retour page d'accueil
Infos pratiques et calendrier des évènements
Sacrements et vie chrétienne
Catéchèse et formation
Vie des groupes
Mentions légales
Plan du site
Liens
notes
Reportages
Sainte Marie Hebdo
Guide
retour page d'accueil • Infos pratiques et calendrier des évènements • Sacrements et vie chrétienne • Catéchèse et formation • Vie des groupes Mentions légales · Plan du site · Liens · · Reportages · Sainte Marie Hebdo · Recevoir Sainte Marie Hebdo · Guide · Contact
Bienvenue 3 « 150 ans aux Batignolles : de Sainte Marie à la Maison Ozanam » Il y a 150 ans, les Batignolles devenaient un quartier de Paris. L’église Sainte Marie, qui fut un jour aux champs, a grandi avec ce quartier. Et avec elle ont grandi les familles du quartier. Joie des familles, joie de l’Église, joie d’un quartier. Si la maison pouvait parler… En vérité elle parle, quand les pierres de chair que nous sommes se rassemblent et entonnent la grande louange de Dieu. Le livret que vous avez en main vous guidera pour entrer dans la louange commune : par le service, par la catéchèse, par la prière… C’est un grand corps de chair qui s’édifie dans l’Esprit Saint, le corps du Christ. Cette joie d’être ensemble, nous la goûterons tout spécialement le dimanche 1er mai 2011, lors du grand pèlerinage paroissial à Notre Dame de Liesse, près de Laon. Aujourd’hui un nouveau quartier sort de terre à la ZAC des Batignolles/Cardinet. Comme il y a 150 ans, l’Église participe à ce grand mouvement de la vie aux lisières de Paris. Elle fonde la Maison Ozanam pour offrir aux habitants du quartier, anciens et nouveaux venus, un lieu d’accueil, d’échange et de prière, comme nous l'a demandé le Seigneur. Elle vous appelle à participer à cette fondation. Père Olivier Teilhard de Chardin, curé de Sainte Marie des Batignolles Emmanuel Michon et Jacques Bernard, vice-présidents des conseils pastoral et économique Histoire de l’église La construction de notre église (1826-1851) est liée au développement du quartier sous Charles X et Louis Philippe. En 1826, l’architecte Molinos construit une simple nef avec son péristyle. La population augmentant, l’agrandissement de l’église fut décidé en 1839 : deux chapelles latérales furent construites alors sous la direction de l’architecte Lequeux. L’église prend son nom de Sainte-Marie des Batignolles en 1830 quand le roi Charles X disjoint de la commune de Clichy-la-Garenne, la nouvelle commune de Batignolles-Monceau. Le 2 avril 1841, l’archevêque bénit la statue de la Vierge et consacre l’autel de la chapelle droite à la Vierge Marie et celui de la chapelle gauche à Saint-Vincent-de-Paul. « Etiennette », la cloche, rythme les heures du quartier depuis 1857. Bienvenue à Sainte-Marie des Batignolles N.-D. de Liesse (Laon) « Ste Marie sans maison autour »